8.2.14

le mont Koya 2)

La petite ville de Koya est située dans le bassin entouré de 8 sommets des montagnes de à peu près 1000m.de haut. On considère ces 8 sommets comme 8 pétales de la fleur de lotus, celle-ci est importante en bouddhisme. Très souvent le Bouddha est assis sur le piédestal en la forme de la fleur de lotus. 
Par funiculaire on s’approche de Koya-san.


 Koya-san est considéré comme « un temple bouddhiste, Kongo- buji ». Ça veut dire que partout de Koya-san est dans l’enceinte de ce temple.
Mais aujourd’hui il y a aussi un temple appelé « Kongo- buji » , ce temple sert de siège central de « l’école Shingon Koya-san »depuis 1868. Auparavant (au 16e siècle) ce temple a été un autre temple fondé par le général Hideyoshi pour prière le repos paisible de l’âme de sa mère.
Ici on peut apprécier un grand bâtiment traditionnel magnifique. Au fond il y a un grand jardin de roche.

Koya-san en hiver


A Koya-san on visite des endroits reliés à Kukai.

 Jusqu’ au début de l’époque Meiji ( après la fin de la période samourai guerrières en 1868 , la nouvelle période Meiji a commencé) , les femmes ne peuvent pas visité Koya-san , l’endroit sacré du bouddhisme.  Car les femmes étaient considéré comme impures.
Cependant  il y avait des femmes qui étaient très pieuses, et elles ont voulu visiter Koya-san. Dans ce cas-là, elles ont pu venir jusqu’ aux entrées de la ville (il y avait 7 entrées à Koya-san )où se trouvaient des bâtiments pour les femmes de rester pour prière à Kukai . Autour de la ville de Koya-san il y avait un petit chemin pour ces femmes de marcher pour s’approcher un petit peu du mausolée de Kukai. Mais elles n’ont pas pu entrer dans la ville.



Ce « Nyonin-do » est un des bâtiments pour les femmes.
 A côté on trouve une statue de Bouddha jizo appelé « otaki jizo ». Otaki est le nom d’une femme qui a fait cette statue en 1745. Elle est venue ici pour prier le repos paisible de son mari  qui était mort.  La nuit elle a dormi ici, et elle a rêvé du Bouddha jizo , c’est donc elle a offert cette statue.

 

 Depuis longtemps Koya-san est très célèbre comme l’endroit sacré de Kukai ,beaucoup de personnes historiques ont voulu avoir une place ici après mort . C’est un sanctuaire des 2 shoguns Tokugawa , Ieyasu et son fils Hidetada.
 On peut apprécier de belle sculptures sur ces bâtiments.


 

Il y a 117 petits monastères bouddhistes à Koya-san.  Chaque monastère possède ses trésors.  Koya-san entier est comme musée des arts religieux japonais.
 Dans ce bâtiment appelé  « Reiho-kan » on expose des trésors de haute valeur classés comme trésors nationaux, biens culturels importants.
 On peut apprécier des statues de Bouddha, mandalas , etc.

   



 C’est ici où Kukai a construit son temple au 9e siècle, c’est donc le berceau de l’histoire de Koya-san.
 Cette tour rouge est le bâtiment symbolique de Koya-san.
A l’intérieur on peut voir des statues et des peintures de Bouddha. Elles représentent
« mandala » à trois dimensions.
 Dans bouddhisme ésotérique on peut souvent voir « mandala ».  Cela représente l’idée de l’univers de Bouddha. Un peu difficile à comprendre mais en même temps cela représente les étapes du éveloppement de l’esprit humain.
 Il y a 2 mandala principaux , « taizo-mandala » et « kongo-mandala ».
« taizo » représente «la naissance de la mère », ça veut dire que la vie dans le ventre de la mère grandit et après la naissance son esprit pur change et développe pour produire la sagesse. Mandala représente aussi cette développement.
« kongo »représente l’univers de la sagesse de Bouddha , l’étape de la poursuite pour atteindre le nirvana et l’aspect du salut par Bouddhas.





                                                                                  mandala


 A la fin on peut visiter le cimetière « okunoin »où se situe le mausolée de Kukai au fond. Dans ce cimetière il y a un grand nombre de tombes (plus de 200000 tombes) y compris des tombes des personnes historiques.  



 Ceux qui séjournent à Koya-san logent dans un monastère ,parce qu’il n’y a pas d’hôtel mais il y a plus de 50 monastères où on peut loger.

 Le system est complètement japonais ,c’est-à-dire la pièce du style japonais , on se couche sur le matelas futon , le repas japonais pour végétaliens (on mange assis par terre) la salle de bains japonais ,etc.  En plus à partir de 6 heures du matin  on assiste au service du matin.






                                                        le dîner


                                                                  le petit déjeuner

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qui êtes-vous ?

Ma photo
kyoto, Japan
I'm a national licensed English and French speaking tour guide living in Kyoto ,and I cover the majority of this country. I am a free lance guide. Why don't you visit Japan with me./ Je suis guide touristique qui habite à Kyoto. Je guide non seulement Kyoto, mais le Japon entier.